mercredi 17 août 2016

Voyage au pays du monstre du Lock Ness ( Lisa Courtois)

Mon stage à l'étranger se passe chez Vicky Sandison à Faside stud une écurie de chevaux de dressage : des hanovriens.



J'ai été très bien accueilli par ma maître de stage qui vit chez ses parents et son mari .... dans un château. J'ai une super chambre avec un super lit .. mais au début impossible de m'y retrouver tellement ce château est grand. La famille est vraiment géniale et me pousse à parler anglais: je ne vais pas vous cacher que au départ l'accent était très difficile à comprendre et en plus de ça ils parlaient très vite. Mais à force je m'y suis habitué et maintenant je comprend pratiquement tout quand ils ne parlent pas trop vite. Au niveau travail, il n'est pas bien compliqué: s'occuper des boxes, de la nourriture, des poulains et de leurs mères ainsi que les yearlings. Je dois leur apprendre à être de "bons" chevaux : avoir un licol, une selle sur le dos, un filet, donner les pieds, être brossé, ect. Bien évidemment avec certains tout roule sur des roulettes avec d'autres les choses se compliquent et quelque fois j'ai eu un peu peur en voyant des sabots pas très loin de mon visage... mais bon je suis entière. J'aide le vétérinaire et le maréchal ferrant aussi. Bien sûr le seul bémol: le temps quoiqu'il s'améliore nettement puisque aujourd'hui il fait super beau ... et chaud. J'ai pu visite pas mal de truc car j'ai tous mes week end. Un stage qui se passe presque aussi bien que le premier.

mardi 16 août 2016

Dans le fin fond du Derbyshire

Bonjour à tous,

Après avoir fait mon stage à la Jumenterie du Pin, je suis partie le lundi qui suivi en Angleterre dans le Derbyshire pour effectuer mon stage à l’étranger d’un mois. Je fais encore un stage dans les chevaux, et plus précisément, à Northfield farm dans une écurie de randonnée équestre.





Une fois arrivée en Angleterre, j’ai du me mettre directement dans le bain, car bien entendu avec ma superbe chance, la compagnie Air France avait perdu ma valise, il a donc fallu que je demande à l’accueil comment je pouvais faire. Je suis donc partie à mon stage sans affaires. Cela n’a pas duré bien longtemps puisque ils m’ont envoyés mes bagages dans les trois jours qui suivaient. En attendant ma maître de stage m’avait gentiment prêté des affaires.

Parlons peu, parlons bien. En ce qui concerne le travail, c’est vraiment cool. Je monte à cheval le matin et l’après midi pour emmener des touristes venant faire une balade à cheval. Les balades varient de 1 à 3 heures et sont du mardi au dimanche. Elles se font dans des paysages simplement magnifiques, entourés de moutons, vaches, lamas et autres animaux. Sinon on s’occupe des chevaux mais étant donné qu’ils sont au pré, cela est assez rapide.
Par contre un gros point négatif, le temps ! Il pleut constamment, en plus d’avoir du vent et du brouillard. On est en août mais j’ai pourtant l’impression d’être en hiver.. Pour le moment, depuis deux semaines , seulement seul 3-4 jours ont dus être ensoleillés.
Pendant la période de mon stage, je vis dans une caravane qui est dans l’exploitation. Northfield farm est située dans un petit village d’à peine 30 habitants à 15 minutes de Buxton en voiture. Les personnes qui m’accueillent sont très sympas avec moi et veillent à ce que je ne manque de rien. Tout le monde fait des efforts pour que je comprenne ce qu’ils me disent et surtout ce qu’ils veulent.
Le lundi, jours de repos, j’en profite pour aller faire des photos de ce superbe endroit et bien évidemment des chevaux.




C’est vraiment un super stage, le temps passe super vite. Cependant j’ai d’un côté quand même envie de rentrer car il ne faut pas se le cacher, depuis 2 semaines, je n’ai eu aucune conversation véritable, ce n’est que des bouts de phrases par si par là.


                                                                                                                                   Jehanne


dimanche 7 août 2016

Bienvenue dans le Suffolk!

Hello tout le monde! 
Mon stage se passe très bien : Je suis dans un centre équestre dans le Suffolk, à Wickham Market au Nord Est de Londres, à environ 3h de route. Mr&Mrs Robertson élèvent des chevaux Camarguais, mais pas que... Aussi des Paons, des chèvres naines et des alpacas. Il y a également un dromadaire qui est venue se perdre sur le site... Autant vous dire que je n'ai pas l'impression d'être en Angleterre!
Je travaille de 8h à 18h non stop, et je dois principalement prendre soin des chevaux, entretenir les lieux, encadrer les enfants qui sont présents en "Pony-camps". J'ai pu découvrir pleins de nouvelles disciplines, tel que la monte en amazone, le western, le tri du bétail à cheval, la monte Camarguaise...
C'est magnifique ici et je suis entourée de personnes vraiment adorables. J'espère que vos stages à vous se passent bien, bon courage à tous et on se voit à la rentrée! :)












Xoxo
Manon

mercredi 20 juillet 2016

Welcome to Jersey

Hello les amis !!!

Cela fait maintenant presque trois semaines que je suis en stage à Jersey dans une exploitation laitière. Elle se trouve dans le centre Ouest de Jersey, à Saint Peter et se nomme Classic Farm Limited. Ce n'est pas qu'une simple exploitation car tout le lait produit par les vaches est transformé à la ferme. Il y a également d'autres ateliers: atelier porcin, atelier volailles, atelier transformation (lait et viande), ainsi qu'un magasin et un salon de thé.
Mes journées sont très variés puisque je travail autant à la ferme qu'à la transformation laitière. Quand je suis à la ferme, les principales choses que je fait sont:  la traite, les soins des veaux, les soins des cochons, le nettoyage de cages...
Le troupeau laitier est composé de 60 vaches de race Jersiaises. Des croisement sont aussi effectuer avec la race Angus et Blanc Bleu Belge.


Quand je suis en transformation, je fais beaucoup de préparation de bouteilles et de pots, c'est à dire, étiqueter à la dénomination du produits et à la date de péremption de celui-ci. Mais je fais également: de la mise en bouteille de lait, des yaourts, du beurre, de la crème, du fromage et des glaces. A ceci s'ajoute également du nettoyage car bien sûr, c'est un milieux très exigeant sur la propretés.
Les produits qui sont fabriqués sur la ferme ont principalement deux destinations, qui sont: le magasin (Classic Farm Shop) et les coopératives locales.

Le plus dur pour ma part c'est la langue, m'exprimer et comprendre les choses sont parfois difficile (surtout la première semaine). Mais ils sont très gentils et patient, ils prennent le temps de m'expliquer plusieurs fois et de me montrer les choses.

Pour ce qui est du temps libre, je ne travail pas le dimanche. Malheureusement, le premier dimanche j'ai rien pu faire car il a plu toute la journée... Le deuxième dimanche était beaucoup mieux puisqu'il faisait 28°. Mes maîtres de stage m'ont prêté un vélo, j'ai pu partir à la découverte de l'île.


Ce stage m'aura permis de découvrir l'agriculture dans un autre pays que la France ainsi qu'une autre culture. Il m'aura aussi permis de progresser en Anglais, notamment en expression orale. C'est une excellente expérience que je vais vivre encore pendant une semaine.

Marie.B

lundi 18 juillet 2016

Immersion dans le monde équin

Bonjour à tous,
Autre que les stages à l'étranger, nous avons également des stages en organisme.
Pour ma part, je fais le mien à la Jumenterie du Pin, qui dépend du Haras du Pin. Je suis sur ce site pendant 8 semaines cet été et deux semaines en décembre prochain.


Au sein de cet organisme, je travaille sur l'entrée des Traits Poitevins en Cryobanque. Ce projet consiste à prélever de la semence d'étalons de la race en cas d'extinction de cette dernière et de l'introduire dans une cuve de conservation. Celle-ci permet de garder de la semence (et même parfois des embryons, cependant cela n'est pas encore possible pour les équidés) pendant plusieurs centaines d'années !
C'est vraiment un super lieu de stage avec de superbes personnes. Il manque seulement un beau soleil constant pour que cela soit parfait !
De plus des concours sont très régulièrement organisés au Haras du Pin, cela m'occupe donc les weekends car je ne peux pas rentrer chez mois étant donné que j'habite à un peu plus de 500 km.
J'en profite pour prendre plein de photos que je vous partage dans une petite vidéo !

samedi 2 juillet 2016

Do you like Ireland ?

Bonjour à tous, 

Cela fait maintenant presque deux semaines que je suis revenue d'Irlande. Pendant 4 semaines, je me trouvais dans le sud - est de l'Irlande dans le Co. Tipperary plus précisément sur la commune de Carrick - on - Suir. J'étais dans un haras où étaient présentes de nombreuses juments suitées (avec leur poulain). Les juments étaient toutes originaires de France, elles étaient uniquement présentes en Irlande pour mettre bas et être saillies. 

Paysage irlandais
 Malgré la réputation de l'Irlande, j'ai eu un magnifique soleil pendant 1 mois.
J'ai eu la chance de me retrouver avec deux salariés français (malheureusement pour mon anglais) ce qui m'a permis de prendre mes repères les deux premières semaines. Mais les deux dernières semaines mon anglais a pu être perfectionné car j'ai commencé à parler anglais grâce à deux irlandaises qui travaillaient avec moi. Comme nous étions une équipe de jeunes nous sortions régulièrement ensemble le soir ! J'ai découvert une culture et une ambiance totalement différentes de la France. Disons que les irlandais ont un petit brin de folie que les français n'ont pas ! 
Je n'ai pas pu visiter beaucoup le pays car je n'avais pas beaucoup de journées de repos mais je reviendrai avec plaisir en Irlande ! Mes journées de travail étaient assez variées, même si je suis arrivée en fin de saison et qu'il y avait beaucoup moins de travail. Généralement le matin nous devions sortir toutes les juments et leurs poulains, et nourrir tout le monde. Ensuite c'était les boxes et généralement il y avait le vétérinaire et le maréchal qui venaient régulièrement pour le suivi échographique des juments et le suivi des aplombs des foals. Ensuite l'après midi était plus consacré à l'entretien de la grande propriété et des soins aux chevaux. 

Poulain pur - sang, mon favori
Cette expérience d'un mois, malgré qu'elle ait été stressante, reste pour moi une expérience exceptionnelle et enrichissante ! J'ai été entourée de personnes adorables et je ne regrette pour rien au monde ! De plus l'Irlande est un pays magnifique par son patrimoine mais également par les personnes qui y habitent. Les irlandais sont des gens géniaux et très chaleureux.

Marianne B.

jeudi 26 mai 2016

A la découverte de l'Irlande du Nord

Salut tout le monde !

Cela fait maintenant 2 semaines que j'ai atterri en Irlande du Nord. Je suis précisément à Banbridge à côté de Belfast dans une clinique vétérinaire équine avec un atelier reproduction naturelle et insémination.



Globalement tous ce passe bien, les gens chez qui je suis et ceux avec qui je travaille sont sympa.
Au niveau du travail pas grand chose d'intéressant, le matin on regarde le vétérinaire faire des échographies, puis on prépare une jument pour qu'elle soit saillie et l'après-midi on passe le balais et on fait les box ..
Le week-end dernier je suis allée visiter le Rope Bridge et la Giant Causeway et sur la route du retour on est passés par un endroit ou à était tourné la série Game of Thrones pour ceux qui connaissent.
Et ce week-end je vais visiter Dublin avec Emmanuelle.



Bon stage à vous !
Marie Lelong

jeudi 12 mai 2016

Un Complet au Robillard

Bonjour à tout le monde.













 Chaque année, le Robillard organise un concours complet qui est ouvert aux licenciés de clubs et également aux cavaliers individuels.
C'est donc dimanche 8 mai, que ce concours complet d'équitation a été organisé au Robillard. Celui-ci a demandé beaucoup d'organisation. Mais celle-ci en a valu la peine!
Le CCE est basé sur 3 épreuves différentes: du dressage, du saut d'obstacle et du cross.
Ce fut une bonne journée comportant environ 80 participants de tous niveaux, allant de la club 3 à l'amateur 2.












Nous remercions Anne Segalen qui a supervisé ce concours et toutes les personnes qui ont permis la réalisation de celui-ci.

jeudi 3 mars 2016

Nouvelle journée pour nos citadins

Les aventures continuent pour l'équipe du TNLA au salon. Pas d'épreuve en vue aujourd'hui pour eux, c'est donc tenue du stand. Au programme de nombreuses animations, comme l'estimation du poids de Fleur et dégustations des produits locaux. Son poids était donc de 739 kilos.
Notre fidèle mascotte, Robi, est tellement populaire que l'AOP Normandie l'a interviewé ! 
 
Ce soir, tous les participants du TNLA se retrouvent autour d'une compétition de badminton. On espère que le Robillard fera fureur sur le terrain !
Vendredi est un grand jour pour notre équipe puisque c'est l'épreuve de contention qui se déroulera à 15h50. N'oubliez pas de les suivre en direct sur le site du concours général agricole !
Pour ce qui est du show, il se passera samedi matin à 11h55, venez nombreux pour les supporter !

Enfin au salon !

La motivation des BTS PA et de tout le lycée a payé !


L'équipe du TNLA et  Fleur sont partis mardi après-midi pour représenter notre lycée au Salon de l'Agriculture. Fleur est partie en premier avec un transporteur et l'équipe l'a suivi avec un mini-bus bien chargé !!
Ils sont arrivés vers 21h30, le stand est installé avec beaucoup d'animations de prévues et nottament l'apparition de notre mascotte Robi !
D'après l'équipe Fleur est stréssée car tout le monde est charmé par sa beauté et veut la carresser.

Nos 6 participants vont bien malgrès quelques courbatures et de la fatigue mais ils sont toujours autant motivés !
N'hésitez pas à passer les voir si vous êtes de passage sur le Salon !!


L'épreuve de contention aura lieu vendredi aux alentours de 15h50 et le show samedi vers 11h55.

  

samedi 6 février 2016

Petite manucure pour notre princesse...

Hello à tous! :)

Jeudi 28 janvier, notre Fleur s'est montré particulièrement coquette et à voulu s'initier à une petite manucure.. Enfin plutôt pédicure!

Mr Lelievre, pareur bovins, s'est occupé de Fleur afin qu'elle soit à l'aise et bien dans ses chaussettes au salon! En effet, le parage est extrêmement important pour nos ongulés: Ici, c'est un parage "Préventif" qui a été effectué sur Fleur. Le parage préventif a pour but de ramener le pied à des dimensions normales pour équilibrer le poids du corps sur tous les onglons. Le pareur coupe à la bonne longueur en pince (7 cm entre le bout des poils et la pointe de l’onglon), il aplanit la sole en mettant les deux onglons au même niveau. Il termine par le creux axial. Le "Curatif", lui, à pour but d'évacuer une anomalie du pied, comme un abcès. Il ne faut pas oublier que la boiterie constitue la 3ème cause de reforme. Le proverbe "Pas de pied, pas de cheval" s'impose également pour nos amis les vaches. Mais rassurez vous, tout va bien pour notre Fleur!
En tout cas, d'après le pédicure, notre chouchou à de très bons pieds, et quoi de mieux pour porter une si jolie vache?

Article rédigé par Manon H.


Notre Fleur devient la star des projecteurs!

Il s'en est passé des choses depuis un certain temps... Dans 24 jours, notre équipe rejoindra le salon international de l'agriculture! En attendant, notre vache prend la pose et sa côte de popularité croît fortement! Va elle avoir les paturons enflés ou prendre la grosse tête? Nous verrons ça au salon!
Bonne lecture avec les articles de journaux parus dernièrement!

Ouest France - Stéphanie Catteau

Le Pays D'Auge - Stéphanie Lebastard

Article rédigé par Manon H.

vendredi 29 janvier 2016

Une information très importante à vous annoncer...

Bonjour tout le monde!
La nouvelle à été partagé sur Facebook, vous êtes surement au courant : Nous avons du changer de vache et utiliser notre suppléante. Nous l'avons choisi en tant que tel car elle possède de bons aplombs, une jolie morphologie. Fleur, contrairement à Classique en ait à sa 3ème lactation et a 5 ans. En effet, suite à une réflexion venant de nous 6 et de notre professeur superviseur en Zootechnie, nous avons jugé indispensable de ne pas l'emmener à Paris et de la remplacer par sa suppléante, Fleur.
Mais pourquoi avons nous décidés de changer de vache?
 Car tout simplement Classique en est à sa 6ème lactation et en plein pic. C'est une vache âgée de 8 ans, qui a perdu beaucoup d'état depuis ses derniers temps, et qui en plus de cela commence à boiter... Mais rien de dramatique nous tenons à vous rassurer ! Nous ne voulons pas prendre le risque de l'emmener, d'autant plus que c'est une vache d'age, salon est fatiguant pour nos bêtes avec beaucoup de passages humains, d'animaux... Bien entendu, elle est suivi par un vétérinaire, qui va nous aider à ce qu'elle se sente mieux. Nous vous donnerons de ses nouvelles régulièrement, en espérant qu'elle se remette vite! Merci à cette vache géniale, qui par son grand age, nous a beaucoup appris! Nous sommes surs que Fleur sera être à sa hauteur!

Article rédigé par Manon H. et Dylan D.

Concours au centre équestre du Robillard!

Coucou tout le monde,


Malgré la fin de l'épreuve du TNLA en ce qui concerne le blog, nous allons continuer à vous informer de la vie du lycée et de notre avancée pour le Trophée !












Ce mercredi a eu lieu un concours de saut d'obstacles au centre équestre du Robillard. Mais d'autres lycées agricoles sont venus concourir à nos côtés !








Plusieurs épreuves étaient organisées. Celles-ci commençaient à environs 70 cm et d'autres allaient jusqu'à 90 cm. Pour bien finir la journée nous avons également eu le droit à un 90 cm relai, c'est-à-dire que deux cavaliers courent en binôme.
Tout c'est bien déroulé dans la joie et la bonne humeur, nous vous laissons quelques photos pour vous le montrer !




Bonne journée et à bientôt! :)
Article rédigé par Jehanne K.

vendredi 22 janvier 2016

Le jeu.

Si vous n'êtes pas en BTS, vous ne connaissez sûrement pas notre module M22, alors soyez attentif : ce module est composé des techniques d'expression, de communication et de documentation.
Pour les sessions BTSA 2015-2017, le thème socio-économique lié à ce module est "le jeu".

Dans ce module, nous avons quelques épreuves : des CCF (contrôles en cours de formation). Pour ceux-ci, nous devons trouvé un sujet que l'on présentera sous forme de produit de communication (flyers, affiche, kakemono*...) aux autres élèves de BTSA de notre lycée agricole. Dans ce produit de communication, nous devons répondre à une problématique qui est attachée à notre sujet. Des recherches documentaires sont donc à effectuer, ces dernières se font sur la base du CDI, sur internet, dans les magazines ..., et le contenu se doit d'être pertinent, fiable et crédible.
Grâce à nos recherches, nous nous sommes rendu compte que le jeu est très large d'idées et qu'il se divise en plein de petits sujet : comme les jeux éducatifs, de mots, sportifs, hasard et bien d'autres encore.
Le jeu est très présent dans notre société, il s'affiche dans les cafés, se glisse dans les journaux et il occupe une grande place une très grande place à la télévision ou sur les réseaux sociaux; le jeu est partout!
Finalement ça sera moins compliqué que cela en a l'air!
Etudiants, à vos recherches, à vos stylos et bon courage pour ce jeu !

Définition de Kakemono* : Support d'affichage publicitaire suspendu verticalement (définition provenant du dictionnaire Larousse)
 
Article rédigé par Salomé B.

Une sortie à Villers-Bocage entre Pa1

Quoi de mieux pour faire un cours sur la viande que d'aller directement sur le terrain ? C'est ainsi que notre classe est partie toute la journée à l'institut d'élevage à Villers-Bocage dans le Calvados.


L'institut de l'élevage est spécialisé en recherche et en développement ainsi qu'en expertise autour de la viande notamment en bovin, ovin, caprin et équin. Cette sortie nous a permis de comprendre quels sont les critères importants afin d'avoir une viande de bonne qualité pour satisfaire le consommateur et de nous mettre dans la peau de professionnels ...
Quels sont donc ces critères exactement ? Avec notre intervenant monsieur Paul Thibaut Laspierre, nous avons étudié une des principales caractéristiques de la viande qui fait sa qualité : la tendreté, c'est-à-dire l'aptitude de la viande à se laisser mastiquer puis déglutir. Plusieurs facteurs font que celle-ci change : les facteurs biologiques (le muscle, l'individu, l'âge et le sexe (comme tous le monde le sait, les femmes sont plus douces que les hommes !)), les facteurs zootechniques et les facteurs technologiques. Nous en avons conclu que plus la viande est mature (âge après abattage supérieur à deux jours environ), plus elle est tendre. Il faut donc éviter de lui faire subir un choc thermique trop violent. En effet, les fibres musculaires seront contractées, et la viande lors de la rigor mortis restera dure, c'est ce qu'on appel un "cold shortening".

Après cette intervention plus qu’alléchante, nous nous sommes tous jetés sur les bons sandwichs du Robillard! Ce repas s'est terminé par un dessert pas comme les autres ..... de la bonne viande bovine.
Nous avons joués le rôle d'experts en analyse sensorielle. C'est un moyen peu commun (doit-on dire!) mais qui s'est développé dans tous les domaines industriels. Dans cette filière, cela nous permet de tester la tendreté, la jutosité et la flaveur toujours dans un but de qualité.




Puis, nous nous sommes transformés en apprentis bouchers avec des tenues dignes de ce nom: sur-chaussures antidérapantes, blouse sans oublier une jolie charlotte!
Toutes les pièces de boucheries ainsi que leurs cuissons n'ont plus de secret pour nous! Alors sans plus attendre, mesdames, messieurs aux fourneaux !





Merci à tous les intervenants de l'institut de l'élevage pour cette journée plus qu'intéressante!

Article rédigé par Amandine G. et Sarah D.

jeudi 21 janvier 2016

Le TNLA part en vrille... Surtout les filles!


Vous avez vu notre équipe sous son plus bel angle... Laissez nous vous montrer qu'elle cache un brin de folie, enfin elles... Oui, nos filles sont folles! Tout n'a pas été facile, mais cela nous a procuré de bons moments de fous-rires et des souvenirs inoubliables!
Entre les prises en flagrant délit de craquages, vous n'allez pas être déçus! Enfin, la vidéo parle d'elle même... Bon visionnage!

Article rédigé par Aurélie L. et vidéo  par Manon H.



Resultat des ovinpiades et compte rendu de la journée

Nous vous avons parlé de la participation de 3 élèves de la classe aux ovinpiades : Emilie, Joris et Léopold. Ils ont pu, après l'entraînement à la bergerie, participer à la finale régionale des jeunes bergers qui s'est déroulé le 12 janvier. Nos 3 élèves ont été très bien classés puisque Emilie termine 3ème, Léopold 7ème et Joris 8ème. La journée s'est réparti en différentes épreuves, par groupe de 6, lycées confondus. 

Au total 5 épreuves, avec le tri des brebis, qui consiste à trier des brebis saines d'un coté, et des brebis présentant des anomalies tels que des mammites, d'un autre grâce à un couloir central et une porte de tri.

L'épreuve de santé s'est déroulé sous forme d'oral, avec le jugement d'un animal selon différents critères (Température, 3ème paupière, état de diarrhée, mamelle et les pieds.)
L'épreuve de note d'engraissement, basée sur un curseur de 1 à 5 : A 1, la brebis est trop maigre, à 5 trop grasse. Ceci est jugé grâce à un palpé sur les dernières côtes flottantes.
L'épreuve de parage, qui consiste à déterminer la qualité du pied, et à la corriger si besoin à l'aide d'un taillage.
Puis une dernière épreuve, sous forme de quizz, avec des questions générales sur les ovins.





Emilie, Léopold et Joris : '' C'était vraiment bien organisé, la rencontre s'est bien passé, c'était sympa de rencontrer les autres lycées. Les lots pour les mieux classés étaient généreux. Nous sommes fier de notre classement, qui n'est pas trop mal pour une seconde fois!"




Article rédigé par Léopold B.

mercredi 20 janvier 2016

Entraînement hebdomadaire de la vache



Bonjour à tous!

Comme vous le savez, nos vaches ont besoin d'entrainement pour pouvoir être présentes sans risques sur le salon international de l'agriculture. Le fait qu'elles soient seules et non en troupeau peuvent les stresser et les perturber. C'est à cela que sert notre entrainement du mercredi: Leur apprendre à nous connaître, en les habituant à être séparées de leur congénères.
L'entrainement se fait dans la ferme et au lycée, pour habituer Classique et Fleur aux bruits, présence de personnes, mouvements...
Nous arrivons et nous commençons déjà par une toilette, histoire de nous mettre en jambe tous ensemble, qu'elles ne se blessent pas et qu'elles soient à l'aise. Ensuite nous la faisons marcher autour de la ferme, puis nous allons dans le cross du centre équestre, la forêt... Pour l'habituer à marcher correctement, imposer des arrêts, repartir, à rester en place, à bien se tenir et, dernièrement, à franchir une butte, pour éviter tout incident lors de la montée sur le merveilleux podium du show!
Nous apprenons donc également à faire connaissance avec nos 2 perles et donc à mieux les comprendre! Nous vous laissons avec la suite, la vidéo!
Bisous tout le monde! :)

 
Article rédigé par Felix L et vidéo par Manon H.

BONNE ANNEE 2016 !




Le 1 er janvier est passé depuis quelques jours, mais peu importe. Nous vous souhaitons, de la part de la classe de BTS PA1 et des 6 TNLALIENS une excellente année et nos meilleurs voeux pour 2016. Après tout, nous avons tout le mois de janvier selon la tradition pour vous le souhaiter!

Avec toute la classe, nous avons réalisé par groupe de deux une vidéo pour vour souhaiter cette nouvelle année, et c'est celle de Gaëlle et Héléna qui a été sélectionné! 


En esperant que cette nouvelle année vous apporte de la joie et de la santé en cette période hivernale.

Quels sont vos bonnes résolutions? Pour notre part, pas compliqué à deviner... Participer le mieux possible au TNLA

 
Article de Blandine L.

mardi 19 janvier 2016

Des t-shirt pour le salon!



J-41 et notre équipe sera au salon de l’agriculture 2016! Ils ont aujourd’hui plus que jamais besoin de notre soutien et du votre, pour y accéder et peut être pour prétendre remporter la 1ére place du TNLA section lait.
Quoi de mieux que de vendre des tee shirts à notre effigie, avec le logo de la Mini-entreprise du ROB&COW? RIEN! Alors, vous en pensez quoi? Nous perso, on adore!
Vous pourrez également nous reconnaître sur le salon grâce à ce tee-shirt, rien de mieux si vous nous suivez et que vous désirez nous rencontrer. Même une tombola avec de nombreux lots à gagner a été organisée.
C'est pour cela que nous avons proposé l'opportunité à nos lycéens, personnels, étudiants et professeurs de pouvoir acquérir ce tee-shirt. Vous n'avez toujours pas le votre? N'hésitez pas à venir nous rencontrer face à la sortie du self, de 12 à 13h30! Notre classe de BTS PA est motivée plus que jamais pour emmener nos 6 TNLALIENS! Avec vous, on y arrivera!


Article rédigé par Gaëlle V.

dimanche 17 janvier 2016

Concert au Robillard


Dans la soirée de mercredi 13 janvier, 

Ça pousse la chansonnette au Robillard! Voici 2 talentueux élèves de BAC PRO et BAC STAV qui sont venus nous faire un spectacle d'exception ! Donnez nous vos avis sur ces belles voix! En tout cas, ils nous ont redonnés la pêche pour continuer à avancer dans notre travail !
Nous avons passés une soirée géniale, merci à eux deux qui embellissent l'image du lycée ;)
 
Article et vidéo par Jehanne K.

samedi 16 janvier 2016

TP équin

Coucou tout le monde, 

Jeudi dernier, c'est à dire le 14 janvier, un TP équin a été organisé pour la moitié de notre classe. 
Celui-ci était porté sur une partie curage de box et une autre partie dentiste. 
Ce fut un TP très intéressant. 

La cavité buccale du cheval est composée de :


- 12 incisives
- 12 prémolaires
- 12 molaires
- 4 canines (pour les mâles et certaines femelles)

Il peut y avoir des dents de loups ou dents de cochons qui sont à retirer.




Chaque type de dents possède des rôles précis. Les incisives servent à couper. Les prémolaires et molaires permettent le broyage des aliments. Pour aider ces actions, 40 à 70 litres de salives sont produits par jour. 
Contrairement à nous, les dents du cheval poussent en continue. (4 à 5 mm par an), elles s'usent donc également en continue, par des mouvements sur les côtés et d'avant en arrière. Grâce à l'évolution de cette dentition, on peut estimer l'âge d'un cheval. 

Il est important de faire suivre un cheval par un dentiste pour évaluer une bonne dentition (généralement avant son débourrage puis ensuite tous les ans ou tous les deux ans selon son utilisation).  Si cette dernière est mauvaise, cela aura un impact sur la santé du cheval. 
Grâce à ses consultations, le professionnel vérifie une bonne évolution et le nivellement des dents d'un équidé.  

Suite à l'intervention de ce jeudi, la dentiste du centre équestre a effectué des contrôles sur 4 de nos chevaux. Nous avons donc vu une extraction de dent de loup et un nivellement en rappant toutes les surdents. Nous avons même pu constater le travail en touchant les dents des chevaux avant et après les interventions. 


Article et photos par Jehanne K.